mardi 22 mai 2018

 Into The Wild
de Jon Krakauer

«  "Je pense que tu devrais radicalement changer ton stylde de vie et te mettre à faire courageusement des choses que tu n'aurais jamais pensé faire, ou que tu as trop hésité à essayer. Il y a tant de gens qui ne sont pas heureux et qui, pourtant, ne prendront pas l'initiative de changer leur situation parce qu'ils sont conditionnés à vivre dans la sécurité, le conformisme et le conservatisme, toutes ces choses qui semblent apporter la paix de l'esprit, mais rien n'est plus nuisible à l'esprit aventureux d'un homme, qu'un avenir assuré."»

Résumé :

« Toujours plus loin. Toujours plus seul. Inspiré par ses lectures de Tolstoï et de Thoreau, Christopher McCandless a tout sacrifié à son idéal de pureté et de nature. Après deux années d'errance sur les routes du Sud et de l'Ouest américain, il rencontre son destin (à vingt-quatre ans) au cœur des forêts de l'Alaska. Un parcours telle une étoile filante dans la nuit froide du Grand Nord. 
»
Mon Avis:

Si vous n’avez ni vu le film, ni lu le livre … Je vous préviens qu’il n’est pas aisé de faire la chronique de ces deux œuvres sans vous spoiler… Donc si vous voulez les découvrir pleinement : ne lisez pas la suite ! (Et petit conseil personnel : commencez par regarder le film de Sean Penn !)

Dans ce livre, Jon Krakauer nous livre une enquête journalistique sur la mort du jeune Chris McCandless en août 1992 dans un forêt d’Alaska. Un an après la découverte du corps du jeune homme dans un bus abandonné (devenu célèbre depuis...), le journaliste va suivre ses traces et essayer de comprendre comment, après deux ans à sillonner les routes d’Amérique le pouce levé, celui qui se faisait appeler Alex Supertramp, va finir ses jours terriblement amaigri, à cet endroit. 
Au fil des pages on suit la quête de liberté de ce jeune homme, et l’auteur vient agrémenter notre lecture d’aventures similaires, que d’autres voyageurs intrépides et téméraires, ont vécu. Jon Krakauer ne cherche pas à nous dépeindre le portrait d’une victime de la société, ni à nous faire l’éloge d’un homme courageux. Au contraire, on découvre avec lui les éléments qui ont mené Chris à tout quitter, et à vivre dans ce bus en véritable esthète, croyant être retiré du monde, loin de tout, au cœur de la nature.
Je n’avais jamais vu le film, ni lu le livre et comme chaque fois (en général !) j’ai voulu commencé par lire le livre avant de me plonger dans le long métrage de Sean Penn. On m’en avait tellement dit du bien que j’avais vraiment hâte de le voir. Alors je me suis fait un week-end « Into The Wild ». Et aussi surprenant que cela puisse être, je dois avouer que cette fois je me suis trompée … J’aurais dû commencer par le film ! 
Oui, oui ! Vraiment ! 
Le film suit l’histoire de Chris McCandless, il est le personnage principal et on découvre ses aventures au fil des minutes, avec lui, jusqu’à cette fin si bouleversante… Je pense que si j’avais vu le film avant de lire le livre, j’aurais été beaucoup plus émue et touchée par ce destin dramatique. Mais le livre m’a permis d’apprendre des détails qui, finalement … rendent ce destin... dommage et presque stupide. Jon Krakauer remonte les traces du jeune voyageur, jusqu’à se rendre dans ce fameux bus 142 à quelques kilomètres de Fairbanks. Il va découvrir également de nombreuses choses qui auraient pu changer le destin de Chris… Des choses qui démontrent qu'il se croyait peut-être préparé pour une telle aventure mais qui prouve que finalement... il est mort bêtement.... Et pas si loin que ça des secours ! 

Mais cela ne change rien, le film est un vrai chef d’œuvre. Et le livre nous permet tout simplement d'étayer un peu l'histoire de ce jeune homme. D'ailleurs il nous apporte une explication plus … poussée sur la mort de Chris McCandless. Le film survole ce passage, parce que finalement, l'émotion de ce moment ne réside pas vraiment dans ce genre de détail. Pourtant la mort de Chris McCandless, paraît un tout petit peu moins stupide après avoir lu ces quelques lignes.

Je comprends que ce film ait ému autant de monde, par contre, pour tous ceux qui se sont sentis l'âme d'un aventurier, ceux qui se sont dit "Moi aussi je veux partir à l'aventure comme Chris McCandless"... Il faut absolument qu'ils lisent le roman de Jon Krakauer pour bien comprendre qu'on ne s'improvise pas aventurier, et que ce malheureux héros est finalement mort assez bêtement.... 
🐈
En résumé : 
Une enquête journaliste extrêmement bien menée et documentée. On retrouve au fil des pages des notes et des lettres écrites par Chris McCandless, nous permettant de mieux comprendre sa psychologie. 
Mais attention, il ne s'agit pas des aventures romancée du jeune homme, ici on suit l'enquête de l'auteur !
J'ai beaucoup apprécié sa plume, sa pudeur et la délicatesse avec laquelle il évoque certains sujets. Il rend un très bel hommage à Chris McCandless et à sa famille, tout en expliquant avec sincérité les raisons et les mauvais choix qui ont conduit le jeune homme à ce destin tragique.

Ma note : 
★★★★/5

Ma note Livraddict : 15/20
Info:
Editions : 10/18
Genre : Biographie
Pages : 284

vendredi 18 mai 2018

 Les Soeurs Carmines
 Belle de Gris (T2)
d'Ariel Holzl

«  "(...) Et puis, les maris, c'est comme les chatons : ils paraissent mignons au début, mais ils grossissent, réclament de plus en plus d'attention et risquent même de vous faire des petits. Vous finissez par ne plus avoir qu'une idée en tête : noyer tout le monde."»


Résumé :

« Trois semaines séparent Tristabelle Carmine du Grand Bal de la Reine. Trois semaines pour trouver la robe de ses rêves, un masque, une nouvelle paire d'escarpins... et aussi un moyen d'entrer au Palais. Car Tristabelle n'a pas été invitée. Mais ça, c'est un détail. Tout comme les voix dans sa tête ou cette minuscule série de meurtres qui semble lui coller aux talons. 

En tout cas, elle ne compte pas rater la fête. Quitte à écumer les bas-fonds surnaturels de Grisaille, frayer avec des criminels, travailler dans une morgue ou rejoindre un culte. S'il le faut, elle ira même jusqu'à tuer et demander de l'aide à sa petite soeur. Car Tristabelle Carmine est une jeune femme débrouillarde, saine et équilibrée. Ne laissez pas ses rivales et ses admirateurs éconduits vous convaincre du contraire. Ils sont juste jaloux. Surtout les morts ! 

"Il faut souffrir pour être belle. Ou faire souffrir les autres, c'est encore mieux"»

Mon Avis:

Ah Tristabelle Carmine ou la Déesse du Snobisme, de l'hypocrisie et de la minauderie ! Je l'adore ! Oui, oui, cette Reine des Garces est extrêmement attachante, sa froideur, son manque de sentiment et ses aventures rocambolesques sont croustillantes ! Un petit bijou littéraire d'à peine 265 pages que l'on dévore en un rien de temps et pour lequel on ne regrette qu'une chose : qu'il ne soit pas plus épais ! 

Comme pour le premier, l'univers de Grisaille est sombre, sanglant et truculent ! On se réjouit d'y retourner et cette fois, on va suivre l'aînée de la fratrie : Tristabelle. Dans le premier tome j'avais déjà beaucoup apprécié ce personnage sans coeur, parfaitement antipathique et pourtant très drôle ! Mais dans Belle de Gris, on atteint un autre niveau ! 
La jeune femme a une vie ... très agitée ! Et c'est extrêmement drôle de la voir évoluer dans les bas-fonds de Grisaille avec ses grands airs d'Impératrice ! Le Bal de la Reine est l'événement qu'elle ne raterait pour rien au monde puisque c'est lors de cette soirée que la nouvelle Dame de compagnie va être choisie ! Donc ... il faut qu'elle y soit ! Tant pis si elle doit engager un duo de voleuse, déclencher une émeute pour une paire de chaussures et mille autres choses encore, pour être par-fai-te le jour du bal ! 

L'écriture d'Ariel Holzl est envolée, légère, bourrée d'humour noir et cinglant ! J'ai adoré ce moment passé en compagnie de Tristabelle, à découvrir les secrets de ses origines ou de nouveau culte religieux ! Je l'ai trouvé plus attachante que Merry (que j'avais pourtant adoré dans le premier tome) et à présent, je n'ai qu'une hâte : suivre la rentrée des classes de Dolorine. Que l'on a très peu vu dans ce tome et qui m'a cruellement manqué ! Le livre est prévu pour le 23 mai ... et je n'ai pas pu résister à le pré-commander ! (Shame !)

Si vous n'avez pas encore rencontré la famille Carmine, alors n'hésitez plus ! Et si vous n'avez dévoré que le premier tome ... alors foncez faire la connaissance de Tristabelle ! Soyons honnête, elle est complètement folle ! Mais tellement parfaite dans sa folie qu'on ne peut que l'adorer ! É-vi-dem-ment !
🐈
En résumé : 
Un second tome explosif, bourrée d'humour (noir!)
Avec une Tristabelle pétillante et mordante à souhait
Ce deuxième tome d'une trilogie dont je vous conseillais déjà vivement le premier est pour moi un vrai coup de coeur ! 

Ma note : 
★★★★★/5

Ma note Livraddict : 19/20
Info:
Editions : Naos
Genre : Fantasy 
Pages : 265

dimanche 13 mai 2018

 La Trilogie du Magicien Noir
 La Guilde des Magiciens (T1)
de Trudi Canavan

«  "Les Novices promettent de ne jamais faire délibérément du mal à qui que ce soit, sauf pour défendre les Terres Alliées. Ensuite, ils jurent de respecter les lois de la Guilde et les lois royales, et aussi d'obéir aux ordres des autres mages, à moins qu'ils violent une loi, évidemment et enfin, de ne jamais se servir de la magie, sauf à la demande expresse d'un professeur. »


Résumé :

« "Cette jeune fille est plus puissante que la moyenne de nos élèves, peut-être même plus que nos mages ! Elle est un danger. Il faut la trouver et l'arrêter. Si c'est une renégate, la loi nous oblige à l'amener devant le roi. Sinon, nous sommes tenus de lui enseigner le Contrôle. C'est encore une enfant, probablement une voleuse ! 
Mais elle pourrait devenir une grande magicienne ..."

Comme chaque année, les magiciens d'Imardin se réunissent pour nettoyer la ville des indésirables. Protégés par un bouclier magique, ils avancent sans crainte au milieu des vagabons, des orphelins et autres malandrins qui les haïssent. Soudain, une jeune fille ivre de colère leur jette une pierre ... qui traverse sans effort le bouclier magique dans un éclair bleu et assomme l'un des mages. Ce que la Guilde des magiciens redoutait depuis si longtemps est arrivé : une magicienne inexpérimentée est en liberté dans les rues ! Il faut la retrouver avant que son pouvoir incontrôlé la détruise elle-même, et toute la ville avec elle. La traque commence ...»

Mon Avis:

J'ai lu ce livre en lecture commune avec Azeleen sur Livraddict ! Merci à elle de m'avoir proposé de sortir ce bouquin qui traînait sur ma bibliothèque depuis un bon moment ! 
Je m'entendais à de la fantasy adulte, chargée en description et avec un vaste univers un brin complexe ... Et je me suis complètement trompée !!!
L'écriture de Trudi Canavan est fluide, légère ... ultra légère même parce que c'est un peu le point négatif de ce roman, du moins, celui que je lui reproche ! Il y a tellement peu de description et le livre se lit tellement vite qu'il n'est pas suffisamment immersif à mon goût. Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages... Mais ! Mais j'ose espérer qu'il s'agit seulement d'une erreur de premier tome et que la suite sera meilleure ! (Oui, je suis une éternelle optimiste !)

Parce qu'au delà de ce manque de description, on découvre au fil des pages, une infime partie d'un univers qui à l'air très attractif ! On a envie d'en apprendre plus sur la Guilde des Magiciens, sur les clans de Voleurs, sur les différentes maisons et la fin du roman promet une suite vraiment intéressante !

La première partie du roman concerne la Traque de Sonea. Cette jeune fille vivant dans les Taudis au pied de la Cité, découvre par hasard qu'elle possède le Don. Ce passage a été pour moi un peu trop long, surtout que l'on apprend pas grand chose, ni sur l'univers, ni sur les personnages. En revanche la deuxième partie est bien plus intéressante, et malheureusement, on a presque l'impression que le livre commence... quand on le termine

Mais j'ai quand même été séduite par le contexte de la Guilde, par cette lecture sans prise de tête, rapide et que j'ai apprécié. J'espère néanmoins que le tome 2 sera un peu plus étoffé, qu'il nous fera découvrir un peu plus de chose de cet univers. 

🐈
En résumé : 
Un manque de description qui dessert l'univers, l'intrigue et les personnages, mais qui, étonnamment, donne envie de lire la suite par "curiosité". 
La première partie est un peu longue mais largement compensée par la deuxième qui nous donne plus d'information et qui nous promet une suite intéressante.
Dommage que certains personnages manquent de profondeur. 

Ma note : 
⭐⭐⭐⭐/5
Ma note Livraddict : 15/20
Info:
Editions : Milady
Genre : Fantasy 
Pages : 480

mardi 1 mai 2018

 Meg Corbyn
 Gris Présages (T3)
d'Anne Bishop

«  " Notre Meg a-t-elle un problème ?" 
s'inquiéta Printemps, assise en compagnie de Feu et d'Eté, légèrement à l'écart du rivage.
"- Non. Elle s'est bien amusée aujourd'hui. 
Elle est impatiente de semer d'autres graines et de s'occuper des plantes."
"- Elle ne jardinera pas demain, assura Eau. 
Pluie arrive du lac Supérieur pour nous rendre visite." »


Résumé :

Attention Spoiler : il s'agit du résumé du tome 3

« Depuis que les Autres ont libéré les Cassandra Sangue de l'esclavage, les fragiles prophétesses du sang courent un grave danger. SimonWolfgard, chef des terra indigene de l'Enclos de Lakeside, n'a d'autres choix que de faire appel à Meg Corbyn.
En effet, les entailles de la jeune femme révèlent d'étranges visions qui sont pour Simon le seul espoir de mettre un terme au conflit. Son sacrifice est nécessaire, car l'ombre de la guerre s'étend de l'autre côté de l'Atlantik, et les conspirations d'un groupuscule extrémiste menacent de la propager à Thaisia... »

Mon Avis:

J'avais vraiment hâte de dévorer ce troisième tome et je pensais sincèrement qu'il ne tiendrait pas longtemps... et pourtant, j'ai pris le temps de le savourer. Peut-être parce que c'est un peu la vocation de ce tome finalement. La première partie est plutôt lente, il ne s'y passe pas grand chose, comme une sorte de pause dans toutes les intrigues de Thaisia. On y découvre la vie quotidienne des habitants de Lakeside après l'attaque du Centre, ainsi que celles des Cassandra Sangue

Pourtant malgré le manque d'action, on ne s'ennuie pas un seul instant, au contraire. 
On est happé par les descriptions, par les interactions entre les terra indigene de l'Enclos et les humains de Lakeside. Et là dessous, vient se greffer cette intrigue crispante, angoissante et sombre, sur fond de meurtre, de vol de bijoux et de famine, le groupe HAT (Humains Avant Tout) donne une dimension différente à ce tome. Grâce aux deux premiers tomes, on est déjà bien attaché aux personnages de l'Enclos et aux humains assimilés, celui-ci nous donne l'occasion de découvrir le visage du véritable méchant... Celui qui va tenir - je suppose - l'intrigue au moins jusqu'au tome suivant. 

L'action débarque réellement au dernier tiers du livre, et le seul reproche que j'ai a formulé c'est qu'elle est trop ...brève ! On a presque l'impression que la fin est tronquée, qu'il manque quelque chose. Du coup forcément, ça donne hâte de se plonger dans le tome 4 : Empreintes Fauves, que j'espère tout de même, un peu plus mouvementé que celui-ci. 

J'ai eu, une nouvelle fois, un gros coup de cœur pour les Élémentaires. Chaque fois, qu'elles apparaissaient dans le récit, j'étais enchanté ! La manière dont Anne Bishop exploite cette idée est vraiment fantastique, pleine originalité ... bref c'est génial ! J'adore imaginer ces jeunes filles au bord du lac, apparaissant et disparaissant au gré des saisons ! C'est vraiment une excellente idée ! Du coup, effectivement, j'aimerai qu'Elles soient encore plus présentes dans le prochain tome !!! Et pour vraiment tout vous avouer ....J'aimerai qu'Elles déchaînent leur colère !!!! (Hahahaha...Hummm).

Bref, malgré le manque d'action, il faut reconnaître que ces 572 pages sont parfaitement agrémentées d'humour, de douceur, de découverte et de mystère ! Mystère autour des Cassandra Sangue qui peinent à s'habituer à leur liberté. Mystère aussi concernant les terra indigene des contrées sauvages que même les membres de l'enclos redoutent ... 
Bref je ne vous en dis pas plus de peur de trop en dire ! Si vous n'avez pas encore découvert cette série ... Mais enfin, qu'attendez-vous !!!? 
J'ai vraiment hâte de découvrir le tome 4 ! Je pense qu'il va figurer sur ma PAL du mois de Juin ! 
🐈
En résumé : 
Un petit manque d'action largement compensé par une écriture toujours aussi envoûtante, des personnages touchants et des intrigues pleines de rebondissements et de mystères. 
J'ai hâte de lire Empreintes Fauves pour en percer quelques uns ! 

Ma note : 
⭐⭐⭐⭐/5
Ma note Livraddict : 17/20
Info:
Editions : Milady
Genre : Urban-lit, Bit-lit
Pages : 572

lundi 23 avril 2018


# 16
Bonjour tout le monde  ! ^_^ 
On se retrouve pour le rendez-vous littéraire : C'est lundi, que lisez-vous ? ! Il est initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, what are you reading ? by One Person's Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant chez Galleane.

Le but de ce rendez-vous est de répondre chaque lundi à trois petites questions : 

1 - Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2 - Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3 - Que vais-je lire ensuite ?

Alors cette semaine je vais un peu transgresser la règle ! Tout simplement parce que je n'ai pas énormément lu ces derniers temps. La faute au travail, à la fatigue et à pleins d'autres choses qui m'éloigne un peu de mes chers compagnons de papiers !
Du coup je vais juste vous dire ce que je suis en train de lire en ce moment !
Et là j'avoue que je me suis un peu craquée, j'ai trois livres en cours !

Que suis-je en train de lire en ce moment ?


✦ Meg Corbyn : Gris Présages (T3), d'Anne Bishop
Quel bonheur de retrouver Meg Corbyn ! 
Le début est un peu long, on traverse une centaine de pages où on découvre le quotidien de l'enclos, la gestion de problèmes "administratifs", bref on sent qu'il s'agit du calme avant la tempête et là j'ai hâte d'y être ! 
En tout cas, j'aime toujours autant la plume de l'auteur !


✦ A tout hasard, de Jamie McGuire
J'avais découvert cet auteure avec Beautiful Disaster que j'avais dévoré et là, j'avais envie d'une romance tranquillou du coup, je me suis dit que celui là pouvait être une bonne lecture !


Une fille en danger, de Cara Vitto
J'ai eu le plaisir de recevoir par mail l'ebook de ce thriller particulièrement intriguant ! Et le mieux dans tout ça c'est que le mail venait de Cara Vitto elle-même !


Voilà,et vous, vous lisez quoi ce lundi ? ^_^

vendredi 13 avril 2018

 La Passe-Miroir
 Les Disparus du Clairdelune (T2)
de Christelle Dabos

«  " Je pense que les boites font un cadeau idéal, [..]. S'il y avait quelque chose à l'intérieur, quelles seraient les chances pour que ça corresponde à ce que tu espérais y trouver ? Tu serais forcément déçue. Je t'offre le contenant, tu y mets toi-même le contenu que tu veux." »


Résumé :

Attention Spoiler : il s'agit du résumé du tome 2 

« Officiellement introduite à la cour comme Vice-conteuse, Ophélie découvre les mondanités d'un univers où complots et tensions politiques sont à l'oeuvre derrière les belles apparences. Entre l'arrivée de sa famille au Pôle et les exigences de Farouk, elle n'a d'autre choix que de s'appuyer sur Thorn, son énigmatique fiancé. Quand des nobles disparaissent les uns après les autres, la liseuse d'Anima doit user de ses talents pour mener l'enquête. Une mission qui va l'entraîner beaucoup plus loin que prévu, au cœur d'une vérité plus redoutable que tout ce à quoi elle s'était préparée...»

Mon Avis:

Cette série est en passe de devenir ma saga coup de coeur de l'année ! J'avais adoré le premier tome, j'ai carrément dévoré le deuxième et là, je dois me faire violence pour ne pas me jeter sur le troisième ! Autant vous dire que je suis complètement conquise.

On retrouve dans ce tome notre chère Ophélie, malmenée, humiliée et harcelée à la Cour de l'Arche du Pôle. Il faut dire qu'on ne lui épargne pas grand chose dans ce tome. Beaucoup de chose s'y passe, et Ophélie a un rôle essentiel à jouer. 

Elle est loin de tous les clichés que l'on connait déjà, avec ses lunettes de myope et ses tenues mal fagotées, elle est loin de l'héroïne parfaite ! Ces réactions sont parfois totalement inattendues et je ne compte pas le nombre de fois où j'ai poussé un cri de surprise durant ma lecture ! J'adore ce personnage, j'adore sa maladresse, l'usage qu'elle fait de ses dons et sa force de caractère. Parce que oui, Ophélie est loin d'être une nunuche qui se laisse ballotter entre les mains de nobles despotiques et souvent cruels. Elle a un sacrée caractère et la voir s'affirmer un peu plus dans ce tome était un pur plaisir !

J'ai également été ravie de retrouver toute sa famille ! On en apprend davantage sur eux, sur leur compétence et leur rôle sur Anima. C'était quelque chose qui m'avait un peu manqué dans le premier tome et là c'est parfaitement rattrapé ! 
L'intrigue est palpitante et en même temps plus sombre. C'était une lecture étonnante, surprenante et addictive !

Il n'y a pas de longues descriptions et pourtant chaque personnage est criant de réalisme. On parvient à les imaginer parfaitement. On les aime, on les déteste. Bref, nos émotions à leurs égards sont parfaitement transportées. Il n'y a pas cette impression d'être obligé d'aimer tel ou tel personnage. Dans La Passe-Miroir, tout se fait naturellement !Et ça c'est grâce au talent de Christelle Dabos. Quel bonheur de lire sa plume, quel bonheur de découvrir cet univers si riche et si passionnant. Pour être honnête, je n'avais plus éprouvé un tel plaisir depuis les Harry Potter ! Si si ! Je vous jure ! 
Dans La Passe-Miroir aussi il y a des mots inventés, des personnages percutants, entiers et attachants. Vraiment, je ne sais pas comment j'ai fait pour ignorer l'existence d'une telle pépite aussi longtemps ! 

Si vous n'avez pas encore eu la chance de découvrir l'univers d'Ophélie et de Thorn, alors surtout n'hésitez plus. Vous rateriez vraiment quelque chose ! 


En résumé : 
Une seconde lecture tout aussi passionnante et addictive que la première. 
Une Ophélie qui s'affirme encore plus et qui n'hésite plus à agir selon ce qu'elle a décidé elle. 
Un univers toujours aussi riche et fascinant
Bref... Un coup de  ! 
Ma note : 

Ma note Livraddict : 19/20

Info:
Editions : Gallimard
Genre : Fantasy, Jeunesse
Nombre de page : 550 pages

mercredi 11 avril 2018

 Black Torch
 Manga - Tome 1
de Tsuyoshi Takaki

Résumé :

« Un ninja des temps modernes allié à un esprit surpuissant : le combat entre démons et exorcistes ne fait que commencer ! 

Jiro n'aspire qu'à vivre tranquille, et pourtant c'est un véritable aimant à problèmes : non seulement il appartient à une lignée de ninjas, mais il a en plus la capacité de communiquer avec les animaux ! Alors quand il trouve un mystérieux chat noir mal en point, il n'hésite pas une seconde à lui venir en aide.

En fait de félin, il a recueilli Rago, un Mononoke surpuissant ! Ces créatures surnaturelles, capables de dévorer les humains, vivent d'ordinaire cachées ... Mais Rago est en fuite, poursuivi aussi bien par des exorcistes que par ses propres pairs ! Un démon ne tarde pas à retrouver sa trace, et un combat épique s'engage. Jiro, imbattable contre de simples humains, ne fait pas le poids face à un monstre ... Pour sauver son bienfaiteur de la mort, Rago n'a d'autre option que de recourir à un technique de possession. Un humain et un Mononoke alliés dans un même corps, on n'a jamais vu ça ! Exorcistes ou esprits, quel camp choisiront-ils ?»

Mon Avis:

J'ai lu ce premier tome dans le cadre du Challenge Mystère organisé par Frogzine sur son site, et pour lequel, la consigne du mois d'avril était de lire une oeuvre graphique (BD, Manga ou Comics). Je suis assez coutumière de ces genres là, donc, j'ai voulu partir sur un nouveau manga et je suis tombée sur Black Torch en librairie ! 
Autant vous dire qu'en le feuilletant, les planches représentant Rago, le fameux chat noir, m'ont fait craquer ! 
Le libraire m'a vendu ce livre comme étant l'un des meilleurs du genre en ce moment. Pour lui, ce premier tome a mis "un coup de pied retourné dans toute la série Naruto". Autant vous dire que ça m'a quelque peu intrigué ! J'ai dévoré les Naruto alors me voir promettre une nouvelle série encore mieux ... Banco ! Je me lance !

Et bien je n'ai pas été déçue du tout ! 
Ce premier tome est riche en action, les personnages sont drôles, l'histoire est bien posée dès le départ. Il se passe vraiment beaucoup de chose et on ressort de cette lecture à bout de souffle et en espérant pouvoir lire le tome 2 très vite. 
Le personnage de Jiro rappelle effectivement un peu celui de Naruto avec sa nonchalance, mais la comparaison s'arrête là ! Rago quand a lui est vraiment très drôle avec ses airs de "je m'enfoutiste" ! 

Pour moi il s'agit là d'un premier tome très prometteur. Je vais poursuivre cette série en espérant qu'elle ne soit pas aussi longue que celle de Naruto (c'est surtout à mon portefeuille que je pense là ^_^)
En résumé : 
Si vous aimez le genre Shonen, alors n'hésitez pas ce manga est fait pour vous.
De l'humour, du combat, des personnage qu'il me tarde de voir évoluer. 
Bref ce premier tome pose de bonne base pour la suite !

Ma note : 
★★★✩
Ma note Livraddict : 16/20

Info:
Editions : Ki-oon
Genre : Manga
Nombre de page : 190 pages